Qui-suis

Qui suis-je ?

Charlotte Millour & Maximiliano Colussi à la Mairie du 6ème, juillet 2018

Je suis Charlotte Millour, fascinée, passionnée par le Tango Argentin et sa culture. 

Mon coup de foudre date de 2006 et ne m’a plus quitté depuis. Je travaille aujourd’hui avec énergie et dévouement, sans relâche, pour diffuser sa raison d’être : donner le meilleur de soi pour/grâce à/à l’autre, pour danser ensemble, en musique. Unité. Symbiose. Vibrations. J’enseigne depuis 2011, par le biais de cours collectifs, cours particuliers, stages et ateliers en entreprise, la technique et la musicalité dans le but de danser ensemble, d’être ensemble. En développant notre écoute et donc notre sensibilité, nous prenons en considération notre interlocuteur, ce qui le pousse à donner le meilleur de lui-même. La relation avant tout, en toute exigence et bienveillance ! Ce n’est qu’une langue à apprendre, accessible à toutes et à tous.

Je me consacre aux 2 rôles, dans la danse et dans l’enseignement : celui qui guide et celui qui accompagne. Je suis généreuse, rigoureuse, exigeantes, sensible, passionnée !
Charlotte Millour & Brigitte Poupin, une milonga improvisée à la Mairie du 6ème, juillet 2015
 

J’organise chaque année depuis 2012, des milongas exceptionnelles à la Mairie du 6ème – soutenue par l’Ambassade d’Argentine de Paris et la Maison des Amériques Latines – qui accueillent plus de 400 danseurs, précédées par des initiations au Tango Argentin pour plus de 150 participants.

J’assure des cours de Tango pour des personnes en situation de handicap physique tel Parkinson depuis 2013.
Cette initiative a fait l’objet de nombreux reportages dans les médias

Je suis engagée depuis sa création en 2018, au MOIS PARISIEN du HANDICAP, en animant des initiations. J’ai également animé des ateliers pour un groupe de femmes de la fondation Cognacq-Jay en 2018, touchées par le cancer, se reconstruisant petit à petit avec le soutient de la fondation. Mes ateliers ont apporté beaucoup de joie et d’émotions à ces femmes en reconstruction.

En 2020, j’ai animé des ateliers Tango pour des élèves du Collège Voltaire à Asnières-sur-Seine. Apprendre à écouter et recevoir. Prendre conscience de sa responsabilité dans les relations que l’on entretien. Engager son corps dans l’action. J’ai écrit des articles à ce sujet sur mon profil LinkedIn.

« La danse joue un rôle capital dans les relations humaines, elle est une école du comportement social, de l’harmonie du groupe. La danse est l’école de la générosité et de l’amour, du sens de la communauté et de l’unité humaine.  »
Rodolf Von Laban