Musicalité Tango

Suite à un sondage auprès des danseurs et danseuses de Tango, il est apparu 2 choses qui, à leur yeux, sont primordiales et fondamentales:

la 1ère: faire 1 avec son partenaire. C’est plutôt le boulot de la suiveuse… mais sans l’aide et l’écoute du guideur c’est plus compliqué. 

L’une des 1ère frustrations est le manque de partenaire pour travailler son Tango. C’est à cette fin, de rencontrer des partenaires de Tango, que j’ai créé le groupe privé facebook: https://www.facebook.com/groups/797120440317612/ A vous de poster vos annonces pour vous rencontrer à des pratiques, milongas, cours et stages ;o)

la 2ème: l’interprétation musicale. Savoir écouter la musique. Que faire de la mélodie, du rythme, de l’ambiance, de la voix?

Il est terriblement frustrant de danser avec quelqu’un qui n’est absolument pas dans la musique. Peu importe le vocabulaire ou passes proposées, sans musicalité il manque l’essence même de pourquoi nous dansons: nous laisser transporter et transformer par la musique partagée, nous laisser submerger par l’émotion. 

Voulez-vous jouer? Voici une vidéo de Maximiliano et moi-même à la pratique la Criolla à Paris, en train de bosser notre technique et musicalité. Selon vous, suis-je la plus pertinente (c’est moi qui guide et donc moi qui porte le gros de la responsabilité de l’écoute) sur la version 1, le version 2 ou la version 3? Merci de mettre vos réponses dans l’espace commentaire de l’article ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *