Dushan Di Concilio

Yuyo” Di Concilio commence ses études musicales avec sa mère, Nelly Troccoli, puis suit les cours de la pianiste classique Victoria Schenini, et du légendaire pianiste de tango Cezar Zagnoli. Son père, chanteur de tango nourrit Yuyo dès son plus jeune âge avec des musiques de tout genre.
A 16 ans, “Yuyo” Di Concilio commence à jouer professionnellement du Jazz dans plusieurs orchestres et groupes, ainsi que dans les clubs les plus connus de l’Uruguay. Il est le premier pianiste uruguayen à avoir joué de la Bossa Nova dans un programme de télévision nationale.
Dans les années 80′, il crée, produit et dirige à la télévision un programme consacré a la musique. Il y joue en “live” avec son quintet de Jazz. Les tournées à l’étranger se succèdent. Au Chili il forme un duo avec la grande chanteuse de candombe (rythmes afro-uruguayens) Lagrima Rios. Il parcourt également l’Argentine, le Brésil et le Paraguay, où il présente toujours les musiques traditionnelles de son pays, en les métissant d’airs populaires d’autres contrées.
Dushan Di Concilio
Sa brillante carrière de compositeur, d’arrangeur et de soliste ne l’empêche pas d’accompagner de très grandes vedettes du tango, comme les chanteurs Tito Luziardo et Roberto Goyeneche et les bandonéoniste Luis di Matteo et Edison Bordon. Il joue aussi avec de grands musiciens de musique afro-latine, comme Cachito Bembé, Zulu, Hebert Piriz, Eduardo da Luz et le Santiago Luz. Très proche des “patriarches” du candombe Uruguayen il se produit avec la légendaire Martha Gularte, Georginho, et avec de ensembles, “Morenada” et “Brindis de Sala” parmi eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cours individuels et collectifs à Paris et stages en France

Vous aimez? Alors partagez ;o)